Naïel Work in Progress

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

try another drug : LYRICA

webblog_15_av_2007_copie.jpg

LYRICA 150mg : la fatigue, les malaises sont insupportables;troubles de la vision, plus de sensations, douleurs abdominales, et cette fatigue , cet épuisement contre lequel il faut lutter encore et encore...Comment vivre un peu , beaucoup , à la folie avec ce médicament...comment préparer une expo, réfléchir, faire son taff alimentaire...et ne pas rester le légume que l'on est devenu...douleur,  zombie, essais thérapeutiques...c’est quand qu'on arrive au bout, dis la médecine c'est quand que je verrais la mer? C'est pour bientôt les recherches en France?

webmimet_lyrica_019.jpg

ARRÊT BRUTAL DU LYRICA one day: juste pour pouvoir tenir sur ses jambes et finir de préparer mon expo, aller à un vernissage, se battre encore et encore pour continuer à faire ce qu'on aime...Rappel à l'ordre : on n'arrête pas les drogues comme cela! Douleurs insupportables, se bourrer d'efferalgan codéiné, de Rivotril....pff des journées pour rien, des heures à endurer, just beeing a legal junkie and stay it...forever...

webmimet_lyrica_021_2.jpg

REPRISE DU LYRICA 100mg : juste pour faire cesser les douleurs , les crampes du corps entier, la migraine...juste pour aller au vernissage...juste pour essayer de survivre...un peu ...encore...: tremblements, perte de sensations de son corps, chaleurs , malaises au volant...comment rester autonome...

so Be a junkie and shut your mouth, you'll be a good child...that's the reality of medical world...

webmimet_lyrica_022.jpg

juste Rêver...contre la vie qui s'efface...

Naïel

Auteur: Naïel

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

aucune annexe



À voir également