"Quand on arrive en ville"

30_01_08.jpg

Reflets de banlieue...arrachés à la pluie battante ...aux journées plus plates que certains canaux*, qui se seraient pendus...au  taff qui nous empêche juste d'ëtre...

Presque oublié que j'avais un appareil photo...qu'on pouvait juste s'amuser...regarder d'un oeil surpris une réalité si subjective..se laisser guider juste par nos yeux qui rêvent...par une lobotomie douce et mélancolique...entre deux insultes et éclaboussures de voitures pressées...Juste le temps de vivre.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://blog.naiel.net/index.php?trackback/1471

Fil des commentaires de ce billet