Mot-clé - photographies

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi, juillet 2 2013

King'S Queer ARt collection: expo collective en octobre à besançon et à Paris en novembre


kings_queer_n.jpg

Hello,

30 artistes qui se regroupent autour d'un même projet: le King's Queer Art Collection
30 illustrations de pochettes du vinyle "Amours et révoltes" du binome King's Queer.
De la Figuration Libre au Street Art en passant par l'Art Contemporain, une exposition unique en son genre.
Peintres, dessinateurs, photographes, graphistes, colleurs...Pour des oeuvres originales.

S' afficher autrement; une "Free Art Party" le temps d'une exposition en mouvement:
- Conférence de Pierre Mikailoff: "Cover Me" ( Histoire des pochettes de disque).
- Show case de King's Queer avec Guest
- Performances des artistes qui exposent
- Un catalogue avec des textes de Pierre Mikailoff et Laurent devèze

Des images, du son, des mots, des idées! Un seul lien:http://kingsqueer-art-collection.tumblr.com/artproject

Soyons debout, vivant!

Des expos sont déjà prévus: Besancon à l'Isba (octobre)
Paris à la galerie Dufay/ Bonnet ( Novembre)

Tu veux le parrainer, le mécéner, l' interviewer, l'exposer...Le faire vivre?

Info Line:
kingsqueer.artcollection@yahoo.fr

Amours et révoltes.

samedi, juin 29 2013

"Aux marges des identités" "Borders identities" du 6 juillet au 5 aout sur Marseille

WEB_plaquette_border_identitiesaplatie.jpg

Borders identitieS

Aux marges des identitéS

Le concept d'identité, qui s'est largement répandu, voire « déversé » ,   depuis une trentaine d'années dans les espaces médiatiques et les analyses socio-politiques, vient essentiellement des luttes des minorités pour revendiquer leur reconnaissance et leurs spécificités (avec notamment la naissance des Black Panthers en 1966) en opposition à LA norme qui n'avait pas à se nommer et en retour à la violence faite aux minorités par les régimes politiques (légitimée par cette norme). C'est ce que je nommerai identitéS collectives politiques.

Mais l'identité, a d’abord été un un concept psychologique notamment avec Erik Erikson, psychanalyste, qui dès les années 30 et parce qu'il va être amené à côtoyer des anthropologues comme Abram Kardiner ou Margaret Mead, va jouer un rôle essentiel dans sa circulation. Ce même Erik Erikson va définir l'identité de l'individu.e comme un «  sentiment subjectif et tonique d'une unité personnelle et d'une continuité personnelle » ( 1972).

Freud, pour sa part, décrira l'identité d'un.e individu.e comme une construction caractérisée par des discontinuités et des conflits entre les différences instances ( le mois, le ça, le surmoi..).

La sociologie, elle, s’intéressera à définir et à analyser les interactions entre:

  1. L'identité personnelle, qui serait «  subjective » et qui comprendrait la consciente de soi et la représentation de soi, avec 3 caractéristiques:la constance, l'unité et la reconnaissance du même.

  2. Une identité sociale qui serait « objective » et qui comprendrait tout ce qui permet d'identifier de l'extérieur ( groupes d'appartenance divers, sous-groupes) et qui comprendrait les attributs des différentes catégories sociales où se rangent les individu.e.s. Ces identités sociales sont le plus souvent assignées ou prescrites.

Aujourd'hui, il est difficile de passer une journée sans qu'on nous demande notre identité, sa justification ( les papiers d'identité,notre « fonction sociale », notre sexualité...) et qu'on nous assigne des identités sociales en permanence en fonction des lectures qu'on peut faire de nous et des codes d'un régime politique hétéronormé, sexiste, xénophobe, raciste, validiste....

D'autres part , on utilise aussi la notion d’identité pour parler d'identité nationale et construire le corps blanc, hétérosexuel, mâle, viril, jeune..et valide qui viendra grossir le corps de la Nation.

Dans le langage tout-venant , l'identité est ce qui est censé nous constituer comme être unifié, stable, fixe et qui permet de dessiner en creux les troubles de l'identité. Ce qui construit des identités saines et des identités pathologiques et donc du normal et de l'a/normal ( quand on sait comment la fabrique du sain et du pathologique a été notamment construite par le corps médical au siècle des lumières, on peut se poser des questions quant à ces concepts et leur pseudo neutralité scientifique!).

La notion d'identitéS collectives politiques est pertinente et permet des luttes essentielles, mais comme a pu le montrer, entre autre le black feminism,les luttes identitaires ont leur limites quand elles se construisent sur une identité fixée à l origine, immuable et auquel le sujet-identitéS doit se conformer au nom de LA lutte ( le black feminism a mis à jour le fait que le féminisme américain était le fait de femmes blanches, bourgeoises, hétérosexuelles, qui occultaient et invisibilisaient les question de classe, de racisation, de genre et parlaient au nom de LA FEMME universelle. Ce qui dans la logique de régimes politiques post- coloniaux permet à certain.e.s de savoir mieux que les personnes concernées, comment les libérer ( la question du voile , en (f)rance, relève de ce régime post-colonial))..

Le sujet de cette exposition est au cœur de tous ces questionnement et impasses autour de la notion d’identité, telle qu'elle est pensée aujourd'hui, créant des frontières ( les sans-papièrEs vous en parleront mieux que moi) imperméables, fixes, toujours binaires, qui séparent et divisent au sein même des luttes.

Une des principales questions est : comment créer un sujet politique pertinent qui ne soit pas basé sur l' identité qui le définirait comme fixe, immuable, homogène, mais qui se créerait au fur et à mesure des luttes, se modifierait et en retour viendrait modifier le sujet politique , les luttes et les individu.e.s qui les constituent? Dépasser les identités collectives pour parler en terme de sujet politique, tout en ne niant pas l'existence d'identitéS collectives construites historiquement, tel pourrait être un des enjeux de la possibilité des luttes post-identitaires.

Cette exposition « parle «  plus précisément de « comment un.e individu.e vit, existe, résiste sans se faire « homogénéiser », tout en participant à des luttes? Et comment, en retour, les identitéS collectives , agissent sur l'individu.e?

Quels espaces/temps restent-ils à ces sujets qui sont dans les marges ( du genre, de la validité, …)? »

Les identités créant des cloisons peu perméables , les marges, qui sont des lieux où devraient se créer des pratiques et des vies d'empowerment, peuvent parfois ressembler aux chambres capitonnées des HP …

Tout ceci se passe bien loin des des théories universitaires queers et/ou post-identitaires, ce sont des vies de personnes au quotidien...

« Comment exister quand les luttes auxquelles on participe portent, dans leurs fondements, le cout de notre invisibilisation? »

« Comment s'empowermenter seul.e? »

Je terminerai par cet extrait d'un poème d' Henri MICHAUX ( «  Face aux verrous », 1967):

(...)Signes des dix mille façons d'être en équilibre dans ce monde mouvant

qui se rit de l'adaptation

Signes surtout pour retirer son être du

piège de la langue des autres

faite pour gagner contre vous, comme une

roulette bien réglée

qui ne vous laisse que quelques coups

heureux

et la ruine et la défaite pour finir

qui y étaient inscrites

pour vous, comme pour tous, à l'avance

Signes non pour retour en arrière

mais pour mieux «  passer la ligne » à chaque

instant

Signes non comme on copie

mais comme on pilote

ou, fonçant inconsciemment, comme on est

piloté

Signes , non pour être complet, non pour

conjuguer

mais pour être fidèle à son « transitoire »

Signes pour retrouver le don des langues

la sienne au moins, que, sinon soi, qui la

parlera?(...)

(...)Faute d'aura , au moins éparpillons nos

effluves.

Naïel, juillet 2013

vendredi, mars 22 2013

exposition 5eme festival de lutte contre les discriminations -Montpellier -du 2 au 19 avril 2013

07_n.jpg

08_o.jpg09.jpg

Les autres artistes sont présentéEs ici:

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.360663920719223.1073741833.352641778188104&type=1


le programme:

01n.jpg

02_n.jpg

03n.jpg

04_n.jpg

05.jpg

06_n.jpg

Quelques photos ici:

https://www.facebook.com/352641778188104/photos/t.1538242185/368540239931591/?type=3&theater

https://www.facebook.com/352641778188104/photos/t.1538242185/368540233264925/?type=3&theater

https://www.facebook.com/352641778188104/photos/t.1538242185/368540046598277/?type=3&theater

mercredi, novembre 16 2011

Durtal.. part three..just trans ..August 2011

Durtal.. part three..just trans ..August 2011

_MG_2021.jpg

Durtal part two..just trans..august 2011

Durtal part two..just trans..august 2011_MG_1991.jpg

Durtal part one...just trans..August 2011

Durtal part one...just trans..August 2011

_MG_1984.jpg

Arles 2011/ traces de vie?..le temps qui passe...s'effacent?

Arles 2011/ traces de vie?..le temps qui passe...s'effacent?

WEB_MG_2395.jpg

Arles 2011/ Arles is watching you

Arles is watching you

WEB_ARLES_WATCHING_YOU.jpg

dimanche, octobre 23 2011

Arles 2011/shorts stories 2

shorts stories 2


WEBLOG_SHORT_STORIES_2.jpg

Arles 2011 /serie short stories

Série short Stories

short Stories 1

WEBBLO_SHORT_STORIES__.jpg

lundi, juillet 4 2011

photos de l'expo dykes in black marche des fiertés LGBTI Marseille , 2 juillet 2011

photos de l'expo dykes in black marche des fiertés LGBTI Marseille , 2 juillet 2011

Les photos de l'exposition Dykes in Black sont ici pour la première partie
www.naiel.net

La suite effectuée cette année est ici :
http://blog.naiel.net/index.php?pages%2FDykes-in-black-suite-%28-la-premi%C3%A8re-partie-est-sur-naiel.net%29




_MG_1767.jpg

_MG_1766.jpg

_MG_1765.jpg

_MG_1764.jpg

_MG_1763.jpg

_MG_1762.jpg

_MG_1761.jpg

015.jpg






mercredi, juin 15 2011

prochaine expo le 2 juillet sur Marseille

WEB_DYKES_IN_BLACK_NEW_PLAQUETTE_pride_marseille.jpg

plus d'infos à venir:

http://www.gaypride-marseille.com/
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=207491099294667

nouveau texte

DYKES IN BLACK (and white)

  • Les trois portraits présentés ci-dessous inaugurent un projet photographique plus vaste sur les lesbiennes qui s’intitulera : « NOS PLUS BELLES DIFFERENCES » ou « les p’tites cases ».

  • Celui-ci vise à montrer et afficher LES DIFFERENCES (sansles considérer comme des normes ou des modèles obligatoires pour pouvoir exister) de styles, de genres, de discours, de générations... dans LE MILIEU LESBIEN ( lesbienne, homosexuelle et gouinE):

transgenres lesbiennes, « camionneuses », « butch », « fem »,« androgynes », constructions identitaires au-delà des NORMES, gouinEs ne se considérant pas comme femmes, tous âges, toutes ethnies, aucune norme quelle qu'elle soit ne peut vous empêcher d'être et de participer à ce projet, que ce soit des normes de poids, de taille, de faciès, de validité, de « blanchitude », de classe…

NE SURTOUT PAS S’ABSTENIR!!!

Afin de « plaidoyer » encore et toujours pour le respect et l’affirmation de chacunE en dehors des cadres « lesbonormés » (chaque micro-société fabriquant ses propres normes)…

…laisser, favoriser, accompagner les démarches personnelles de construction identitaires « hors normes », juste libres…pour que chacunE puisse être et exister sans être rangéE dans une petite case « dans le milieu lesbien » (et en dehors bien sûr) .

Porter aussi et surtout un regard sur nous, Nos Normes, Nos Exclusions, Nos difficultés à dire, accepter, partager, écouter Nos Différences…

Ce projet est encore en train d’évoluer et va s’ouvrir vers un projet plus « queer ».

Les premières photos ( dont deux sur bâches ont été prises dans les années 2000). Toute une série ( format A4 ) ont été prise en 2008 dans le milieu parisien) et les 40 nouvelles photos ont été prises dans le cadre du travail pour la brochure FSF coordonnée par Kiosk info Sida et Sida info services (à paraître en novembre 2011 dans toute la (f)rance: brochure lesbienne de prévention/ réduction des risques à destination des lesbiennes)...

Ces 40 nouvelles photos montrent des personnes de différents endroits de (f)rance, avec un travail pus spécifique sur ce que représente pour chaque personne «  homosexuelle, lesbienne, ou gouinE »...

De la simple préférence sexuelle à « les lesbiennes ne sont pas des femmes «  ( Wittig , « la pensée straight ») chacunE essaye de se dire tout en sachant que l'identité est réductrice , contextuelle et que nous ne seront jamais une identité fixe , homogène, mais tellement de choses à la fois..

.C'est aussi sur ces question d'identités fixes qui sont très présentes dans nos milieux, que je remercie certaines personnes trans , genderqueer d'avoir accepté de rester dans l'expo pour montrer que les identités sont poreuses , jamais fixées une fois pour toutes, et que comme dirait Leslie Feinberg «  nous sommes touTEs en devenir ».

Naïel, le 07/0/2011



photos de l'expo dykes in black aux 3G marseille juin 2011

photos de l'expo dykes in black aux 3G marseille juin 2011
faites par LZA

Les photos de l'exposition Dykes in Black sont ici pour la première partie
www.naiel.net

La suite effectuée cette année est ici :
http://blog.naiel.net/index.php?pages%2FDykes-in-black-suite-%28-la-premi%C3%A8re-partie-est-sur-naiel.net%29

WEB_DYKES_IN_BLACK_NEW_PLAQUETTE.jpg
à droite en entrant

100_3240.jpg

100_3260.jpg

100_3261.jpg

100_3262.jpg

à gauche en entrant




100_3241.jpg

100_3242.jpg

100_3243.jpg

100_3263.jpg

100_3264.jpg





100_3265.jpg




100_3266.jpg

100_3267.jpg


au fond du bar coté comptoir
100_3258.jpg

100_3259.jpg

100_3257.jpg

un peu de texte pas à jour ( nouvelle version dispo pour le 2 juillet)

100_3251.jpg

100_3252.jpg


100_3254.jpg

100_3255.jpg

100_3256.jpg

dans la deuxième pièce des 3G
100_3244.jpg

100_3245.jpg

100_3246.jpg

100_3247.jpg

100_3249.jpg

100_3250.jpg



merci à tout-e-s ceulLes ayant participé et rv pour la prochaine le 2 juillet sur Marseille

















100_3258.jpg

100_3243.jpg


lundi, mai 23 2011

illustration de la brochure du DTC fait Par Asso Outrans sortie en belgique par l'association Asso Exaequo

illustration de la brochure du DTC fait Par Asso Outrans sortie en belgique par l'association Asso Exaequo

 photo de décembre 2007

Brochure de prévention pour les personnes transgenres
dtc_ex_aequo_belgique.gif





http://www.exaequo.be/fr/publications_et_campagnes/2010/

Cette brochure répond à une carence en la matière. En effet, il n’existe quasi pas d’études sur les « Connaissances et comportements des Trans’ face au Sida » et sur la prévention VIH/IST auprès de ce public. Le public trans et trans-friendly s’est consacré prioritairement aux questions législatives et médicales les concernant (dé-psychiatrisation de la transsexualité et du transgendrisme, facilitation du changement de la mention du sexe sur les documents officiels/administratifs, lutte contre les discriminations, etc.). La question des IST et du Sida a longtemps été ignorer et par les associations trans et par les associations Sida.

Or, le corps trans’ possède ses propres caractéristiques et il est donc nécessaire de développer des outils de prévention adaptés qui prennent en compte à la fois la réalité biologique et la réalité des pratiques sexuelles et pratiques spécifiques (hormonothérapies).

Cette brochure se veut non binaire et adaptée au vocabulaire, aux besoins et aux pratiques sexuelles des FtM. Actuellement, les réalités entre FtM et MtF sont très différentes tant au niveau du corps que du type de pratiques et du type de partenaires. C’est pourquoi, nous espérons dans l’avenir pouvoir également proposer un outil de prévention spécifique pour les personnes MtF.

Cette brochure est gratuite et est disponible sur simple demande : 02 736 28 61 ou mail.

Elle également disponible via genres Pluriels


j'aurais dit les corps trans car il n'y a pas un corps trans....iels ont transformé ft* en FTM pas très grave:)

vendredi, mai 20 2011

étranges espaces/temps 3

hybridation looking at them...


naiel_web_MG_1460.jpg

étranges espaces/temps 2

naiel_web__MG_1453.jpg

Nobody looks at shoes...just shoes looking at people

samedi, avril 30 2011

Exposition Dykes in black ( 32 photos nouvelles) à Marseille à partir du 2 juin 2011

Exposition Dykes in black ( 32 photos nouvelles) à Marseille à partir du 2 juin 2011

Dykes in black ( and white) revient avec 32 nouvelles photos à partir du 3 juin 19H ( vernissage) aux 3G, bar lesbien féministe associatif, 3 rue Saint Pierre, 13005 Marseille, France

mariK_2.jpg

les anciennes photos de Dykes in black sont ici: ( les nouvelles seront mises en ligne après cette exposition)
http://www.naiel.net/Dykes_cadre.htm

les sites des 3G:
facebook.com/Aux3G
http://aux3g.site-forums.com
ouvert du mercredi au samedi 19H /2h du matin



mercredi, mars 9 2011

urban porn au CCL de Lille en Octobre 2010 suite 2

pour connaitre Urbanporn voir le billet précédent


IMG_2908.jpg

IMG_2913.jpg

IMG_2934.jpg

IMG_2944.jpg

IMG_2945.jpg

IMG_2950.jpg

IMG_2954.jpg

IMG_2961.jpg

IMG_2962.jpg

IMG_2964.jpg

IMG_2966.jpg

IMG_2969.jpg

IMG_2971.jpg

IMG_3003.jpg

IMG_3004.jpg

IMG_3008.jpg

IMG_3011.jpg

IMG_3013.jpg

IMG_3014.jpg

IMG_3025.jpg

IMG_3028.jpg

IMG_3032.jpg

IMG_3036.jpg

IMG_3040.jpg

IMG_3041.jpg

IMG_3044.jpg

IMG_3045.jpg



IMG_2934.jpg

mardi, mars 8 2011

urban porn au CCL de Lille en Octobre 2010

urban porn au CCL de Lille en Octobre 2010



QUEER MC et Strap-on dildoS, sam 30 Oct à Lille

27 oct 2010 - evenements, perf live

Dans le cadre du festival Ô Mots 2010, le festival littéraire des genres et des sexualités,  les Flamands Roses organisent une soirée au Centre Culturel Libertaire avec les Queer_Mc et les Strapettes le samedi 30 octobre 2010 à partir de 21h!

entrée prix libre

CCL : 4 rue de Colmar à Lille
M° Porte des Postes: prendre la rue des Postes, puis 2e rue à droite

ça va claquer !!!

http://erelevilstyle.free.fr/wordpress/

D'autres à venir plus tard

Cliquez sur les photos pour les agrandir


IMG_2825_copie.jpg

IMG_2821_copie.jpg

IMG_2822_copie.jpg

IMG_2824_copie.jpg

IMG_2826_copie.jpg

IMG_2827_copie.jpg

IMG_2828_copie.jpg

IMG_2829_copie.jpg

IMG_2832_copie.jpg

IMG_2837_copie.jpg

IMG_2843_copie.jpg

IMG_2846_copie.jpg

IMG_2852_copie.jpg

IMG_2854_copie.jpg

IMG_2855_copie.jpg

IMG_2857_copie.jpg

IMG_2863.jpg

IMG_2864_copie.jpg

IMG_2865_copie.jpg

IMG_2876_copie.jpg

IMG_2885_copie.jpg

IMG_2888_copie.jpg

IMG_2895_copie.jpg

IMG_2898_copie.jpg

IMG_2905_copie.jpg



dimanche, octobre 3 2010

Book_ Sam Septembre 2010 (1)

Book_ Sam Septembre 2010

Cliquez sur les images pour les agrandir.

Pour tout me renseignement, me contacter naiel [at] naiel.net


Projet_sam_2010_1020100915_0038.jpg


Projet_sam_2010_1020100915_0037.jpg

Projet_sam_2010_1020100915_0036.jpg


Projet_sam_2010_1020100915_0035.jpg

Projet_sam_2010_1020100915_0034.jpg

Projet_sam_2010_1020100915_0033.jpg

Projet_sam_2010_1020100915_0032.jpg

Projet_sam_2010_1020100915_0031.jpg

Projet_sam_2010_1020100915_0030.jpg

Projet_sam_2010_1020100915_0029.jpg

Projet_sam_2010_1020100915_0028.jpg


Projet_sam_2010_1020100915_0027.jpg


Projet_sam_2010_1020100915_0026.jpg

Projet_sam_2010_1020100915_0025.jpg


Projet_sam_2010_1020100915_0024.jpg


Projet_sam_2010_1020100915_0023.jpg
Projet_sam_2010_1020100915_0022.jpg


Projet_sam_2010_1020100915_0021.jpg


Projet_sam_2010_1020100915_0020.jpg


Projet_sam_2010_1020100915_0019.jpg


Projet_sam_2010_1020100915_0018.jpg


Projet_sam_2010_1020100915_0016.jpg


Projet_sam_2010_1020100915_0015.jpg


Projet_sam_2010_1020100903_0014.jpg


Projet_sam_2010_1020100903_0013.jpg

Projet_sam_2010_1020100903_0012.jpg


Projet_sam_2010_1020100903_0011.jpg


Projet_sam_2010_1020100903_0010.jpg


Projet_sam_2010_1020100903_0009.jpg


Projet_sam_2010_1020100903_0008.jpg


Projet_sam_2010_1020100903_0007.jpg

Projet_sam_2010_1020100903_0006.jpg


Projet_sam_2010_1020100903_0005.jpg


Projet_sam_2010_1020100903_0004.jpg


Projet_sam_2010_1020100903_0003.jpg

Projet_sam_2010_1020100903_0002.jpg

Projet_sam_2010_1020100903_0001.jpg





- page 1 de 7