Vivre et laisser vivre

Jamais deux sans trois cela vaut également pour les ruptures...Enfin est-ce une rupture...Désir fluctuant...qu'y puis je? Où a pu germer cet espoir débile d'essayer de construire quelque chose à deux? Alors que je m’étais enfui.e l'année dernière , étouffée par la vie quotidienne..

De toute façon , j'ai trop aimé sans retour pour ne plus comprendre la signification de ce terme...Il y a du avoir un moment où mon cœur s'est refermé...il a été atteint récemment mais comme d'hab...Mais le personnage virtuel était finalement plus fantasmant (moi) que ce que je suis....So no comment...

juste vivre se laisser vivre, désir, liberté ( je prends aussi la solitude qui va avec) , potes...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://blog.naiel.net/index.php?trackback/1455

Fil des commentaires de ce billet