Mot-clé - marche des transsexuelles transgenres intersexes

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi, octobre 23 2012

EXISTRANS 2012 france/ paris le 20/10/2012

16 ème Existrans/ 20/10/2012 Paris ( campagne STP 2012)



Le communiqué de presse du collectif Existrans se trouve ici:

http://www.existrans.org/index.php?post/2012/10/04/Communiqu%C3%A9-de-presse-Existrans-2012

La campagne Stop Trans  Pathologization ici:

http://www.stp2012.info/old/fr/nouvelles#pressrelease_october2012

Quelques images :

IMG_0817.jpg

IMG_0788.jpg

IMG_0799.jpg

IMG_0820.jpg

IMG_0846.jpg

IMG_0769.jpg

et toutes les autres en slide show ici:bon désolé-e mais les liens fonctionnant d'une manière bizarre sous dotclear vous aurez à les recopier à la main sauf si je m'y retrouve





http://snack.to/pukf65li
http://snack.to/pznf4if3

bon ça marche....




La vidéo d'Act Up et les prises de parole:

http://www.youtube.com/watch?v=hyNOgkV1ldQ&feature=related

d'autres vidéos:

http://youtu.be/hKpwCQ1jNOA

http://www.youtube.com/watch?v=Rb09IptpwbQ

http://youtu.be/hsLmTceFa-Q

http://youtu.be/Jv73hdZ3ToI

mardi, septembre 28 2010

Fucking genders en argentine avec le festival ANORMALES 22/23/24 octobre 2010 à Cordoba

Fucking genders en argentine avec le festival ANORMALES 22/23/24 octobre 2010 à Cordoba



Le programme est ici:

http://festival-anormales-stef.blogspot.com/


Contacto para el Festival anormales : ratur225@yahoo.fr


Los 3 dias expo XXBOY ( Kael )/ DESTROY GENDER ( Naiel ) / Kay / ( Lisa a confirmar )
a confirmar : Mauro Cabral ; Cole





Viernes 22


20h - encuentra informal trans ftm / hombres / chicos / intergenero/
ftm/ ftx
21h 15 -presentation del festival

21h30-Cortos

-Fuck you
canción
presentation del corto
-xxboys 5'5''
GAT grupo activista trans
-Extracto entrevista Butler 2'
-Nuestras manos 1'19
activistas chile
posa

22 H -publicidades

LARGO

22h1/4
-la revolución del deso 1 h 20 '

de Alessandro Avelis y Gabriele Ferluga

debate

00h : musica u perfomencia de personas de Cordoba (a confirmar )



Sabado 23

17hs-encuentra informal trans ftm / hombres / chicos / intergenero/
ftm/ ftx
con Benjamin y Stef

19.30h corto :
-Un pequeno trabajo de agujas 6'37''
Calpernia Addams

20.30h Taller drag
22.30 h publicidades
LARGO
El orden de las palabras
de Cynthia Arra y Mélissa Arra
1h 15'
debate
24H musica u performencia de personas de Cordoba (a confirmar )
( continuacion del taller drag si necesita )

- Fiesta drag

domingo 24
15hs encuentra informal trans ftm / hombres / chicos / intergenero/
ftm/ ftx ( privado )
Corto efectos testotserona ( privado )
Con Benjamin y Stef

17hTaller safe sexe con Romix y Stef

debate


20h CORTO
( explicasion de la pelicula )
La transfobia mata 3'30''
pinkfreakx

Vos lo soñas 4'21''
canción

10 malas preguntas
Calpernia Addams

Hormonas ahora ! 2'
ART ( grupo activistas trans clandestinos )

Gisberta 8'27
Panteras rosa
action consulado portugues 2'28
GAT

posa


21h
publicidades


MEDIOS
-Sans contrefacon 46'
Karine y Maud ( activistas trans )

Destroy gender 47'
Naiel ( activistas trans )

debate

FINAL

Festival anormales Lorenzzo

http://festival-anormales.blogspot.com/2010/09/participamos-la-accion-internationale.html


















extractos pelliculas

Exposición de fotografías XX BOYS

Exposición XX Boys

XX Boys es un proyecto de fotografías a propósito de una nueva generación de FtMs. XX Boys quiere mostrar al mundo la belleza de la diversidad de los trans chicos, trans de todas formas, estilos, orientaciones sexuales, aparencias físicas y experiencias de vida.

XX Boys es una invitación abierta a todos los trans chicos para participar y expresarse, compartir su experiencia, sus ideas, sus cicatrices y su calor.

Kael T. Block nació en Columbia en 1979 y vivió con su familia adoptiva en Francia. Ha empezado XX Boys cuando se ha documentado para su propia transición, en 2003.
Durante los últimos cinco años pasados, ha viajado por el mundo (Estados Unidos, Francia, Suiza, Alemania, Inglaterra…) para encontrar otros FtMs que quisieran crear una conciencia, levantarse y defender a su comunidad, levantándose frente a la cámara de Block como un acto político y una celebración.


XX Boys celebra la belleza de la identidad FtM, desde sonrisas provocadoras hasta actitudes tímidas. A través de su físico, su belleza viene de su orgullo, de su experiencia, de su valentía, y su dedicación para ellos y su comunidad.

Sigue docenas de modelos XX Boys con fotografías : http://www.xxboys.net/

Exposición fotografías FUCKING GENDER

Extracto de la exposición FUCKING GENDER
Aquí se verá el trabajo de Naïel, en relación con su corto
¿Hombre, mujer? ¿Masculino, Femenino? ¿Tiene aún sentido este pseudo “orden natural de las cosas”? ¿No habrá otra cosa más allá del género, que es aún impensable, por ser innombrable?
Cómo el binarismo de géneros y sexos es un sistema construido políticamente para controlar a las personas. Este sistema no está basado en ningún hecho "natural" que haya sido demostrado.
¿Por qué algunas “identidades” chocan de lleno con el binarismo y no se pueden desarrollar? ¿Por qué esta violencia? ¿Será El Orden Natural de las Cosas el último tabú sin el cual la sociedad está en peligro de desintegración?
¿Cómo pueden hoy en día algunas reivindicaciones transgénero e intersex, poner en cuestión estos viejos fundamentos no naturales de nuestra sociedad, lo masculino y lo femenino?
Este proyecto, a través de los retratos de 14 personas, sus discursos y sus revueltas intenta decir lo “indecible”: ¿cómo vivir desde “identidades” más fluidas, menos rígidas…?
- Rechazando la asignación obligatoria al género y el sexo.
- Denunciando la prescripción forzada al género y el sexo.
- Luchando por el derecho a la auto-definición de la propia identidad sin exclusión, psiquiatrización, patologización, opresión…
- Poniendo en cuestión el Orden Natural de los géneros y sexos.
http://www.no-life.info/naiel.net/index.htm












Cortos:
proyección de una entrevista de Judith Butler etc...


Largos: "FUCKING GENDERS: POR UNA SOCIEDAD NO BINARIA", de Naïel. Video de la exposición de fotos. (48 min.)









Cortos:
sobre el asesinato de Gisberta, trans-chica de Portugal.




Largos: "EL ORDEN DE LAS PALABRAS",




Largos: "EL ORDEN DE LAS PALABRAS", Cynthia Arra y Mélissa Arra. (2007/ 75 min.)



Lejos de tratar solo de las cuestiones trans y intersexuales,
esta película aborda de frente, las cuestiones de identidad en contra de las normas sociales establecidas.
Analiza la opresión, la represión a la que esta comunidad está sujeta.

Este documental da la palabra a aquellas y aquellos cuya búsqueda de identidad de género sufren las más fuertes presiónes sociales moralizadoraras.
La búsqueda del saber, de los comportamientos, de las sexualidades y de identidades alternativas son su medio de resistencia.
Un documental de Cynthia Arra y Mèlissa Arra con los testimonios de Maud-Yeuse Thomas, Tom Reucher, Vincent Avrons, Vincent He-say, Carine Boeuf, Vincent Guillot.


http://lordredesmots-le-film.blogspot.com/







Corto #1:
HOMOPHOBIA = TRANSFOBIA.
Entrevista con Louis-Georges Tin, el fundador del IDAHO, "International Day Against Homophobia y Transphobia", es decir en español el Día Internacional de Lucha contra la Homofobia y la Transfobia. Entrevista realizada por la revista YAGG con Christophe Martet.


Corto #2: "XX BOYS".
"Nos auto-proclamamos sexy": así se presentan los "XX Boys", activistas trans FtM que se manifiestan por una nueva generación de FtMs. Los XX Boys quieren mostrar al mundo su orgullo de ser chicos trans, la belleza de la diversidad de los chicos trans. Trans de todas formas, estilos, orientación sexual, apariencia física y experiencia de vida.




Largos:
"LA REVOLUCIÓN DEL DESEO" de Gabriele Ferluga y Alessandro d'Avellis (2006, 80 min).
Este documental trata de la historia del movimiento homosexual y feminista desde 1970 hasta hoy. Hasta los años 1981, la homosexualidad estaba en la lista de enfermedad de la OMS. Hoy, la transexualidad sigue allí...
http://larevolutiondudesir.blogspot.com/








Cortos:
una película del GAT (grupo de activistas trans), con sus aciónes durante conferencia oficiale de psiquitría donde participaba la "grande especialista" Patricia Mercader y su famosa transfobia




dimanche, octobre 11 2009

EXISTRANS 2009 PARIS

quelques photos de la marche



















quelques portraits:
























































autres photos ici:
http://snack.to/pujaz2es

http://snack.to/pzjaz2es





Le communiqué de presse du collectif Existrans qui a organisé la marche cette année


CP Existrans 2009 : Bachelot, encore du boulot avec et pour les Trans' et les intersexuéEs !



(Marche des Trans’, intersexué.e.s, et de celles et ceux qui les soutiennent)

BACHELOT, ENCORE DU BOULOT AVEC ET POUR LES TRANS ET LES INTERSEXUÉ.ES !

Pour sa 13ème marche qui aura lieu le samedi 10 octobre 2009 à 14h au départ du métro Jourdain, l’Existrans interpelle le Ministère de la Santé. Dans un contexte politique de réforme, les associations LGBT s’inquiètent quant à la continuité de la prise en charge et la considération des personnes Trans’ et intersexué.e.s. Mme Bachelot-Narquin, Ministre de la Santé, de la Jeunesse et des sports, a annoncé le 16 mai 2009 la « déclassification de la transsexualité des affections psychiatriques de longue durée ». Nous saluons cette initiative symbolique mais nous continuons de revendiquer la dépsychiatrisation totale et effective de la transidentité à savoir l'absence du recours obligatoire au psychiatre pour démarrer une transition. Néanmoins, cela ne doit pas être synonyme d’un arrêt des remboursements pour les personnes Trans’ et intersexué.e.s.

Dans le projet de rapport du 3 avril 2009, la Haute Autorité de Santé propose une structure d’offre de soins qui préconise le « recueil des données en vue de la tenue d’un registre national ». Cette pratique évolue vers une logique de fichage qui nous est intolérable. Dans ce même projet de rapport, la HAS propose des équipes de référence multidisciplinaires ainsi qu’un réseau de soins national. Nous nous inquiétons fortement de la mise en place d’une telle structure et du pouvoir laissé aux psychiatres dans l’admission des personnes Trans’ et intersexué.e.s dans un protocole de soin qui va à l'encontre de l'article R4127-6 du code de la santé publique qui garantit à chacunE le libre choix du médecin. Nous demandons à ce que le rapport entre le médecin et l'usagerE de soin change, afin que l'usagerE de soin soit acteur.trice de son propre parcours. Nous dénonçons aussi les demandes arbitraires de triple-expertises par les tribunaux pour les changements d’état-civil. Humiliantes et traumatisantes ces expertises sont souvent vécues comme des viols physiques et psychiques. Nous réclamons de la même manière l’obtention simplifiée du changement d’état-civil sans stérilisation forcée.

La santé des personnes Trans’ n'est jamais prise en compte : nous exigeons des études épidémiologiques en particulier sur la prévalence du VIH-Sida, ainsi que des campagnes de prévention ciblées.

Par ailleurs parce que beaucoup de Trans’ sont travailleur.se.s du sexe et que l'arsenal répressif mis en place par la Loi sur la Sécurité Intérieure remet en cause leur sécurité et leur accès à la prévention, nous exigeons l'abrogation de cette loi.

Les urgences liées aux droits des personnes Trans’ cette année ne doivent pas faire oublier la nécessité de faire connaître et de lutter contre les problématiques des intersexué.e.s, qui peuvent rejoindre celles des Trans’ mais qui peuvent aussi être spécifiques. La puissance normalisatrice des médecins sur la vie des intersexué.e.s doit être reconnue et combattue. Notamment les opérations d’assignation qui sont fortement encouragées à la naissance par les médecins bien que n'étant pas nécessaires à la survie de l'enfant. Les intersexué.e.s et leurs familles doivent être déculpabilisé.e.s, par exemple par le biais d’un travail d’information auprès du corps médical et du grand public.

Lutter contre ces inégalités c'est également lutter contre les discriminations, la précarisation et les violences à l'encontre des personnes Trans’, intersexué.e.s et des travailleur.se.s du sexe.

Pour toutes ces raisons et pour interpeller directement le Ministère de la Santé, les personnes Trans’, intersexué.e.s et celles et ceux qui les soutiennent vous invitent à les rejoindre pour la marche de l'Existrans qui aura lieu à Paris, le 10 octobre 2009 à 14 h.

Nous exigeons :

- La dépathologisation de la transidentité et son retrait des listes internationales de maladies mentales (DSM IV et CIM 10) ;

- La dépsychiatrisation effective de la transidentité parce qu’il est intolérable que les différentes étapes de la transition restent soumises au bon vouloir des psychiatres ;

- La reconnaissance de la transphobie comme discrimination au même titre que le racisme ou l’homophobie, et par conséquent, la prise en compte de la transphobie par la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (HALDE) ;

- Un réel échange entre la HAS, le Ministère de la Santé, les personnes trans et les associations qui les représentent, pour que les trans, qui sont les premierEs concernéEs, soient enfin acteursRICES dans la révision du rapport sur la prise en charge de la transidentité en France ;

- La suppression du recours aux expertises médicales, humiliantes et souvent vécues comme des viols, et ce y compris pour les personnes ayant été opérées à l’étranger ;

- - Un accès facilité au changement d’état civil, sans stérilisation forcée ;

- La dissolution complète des équipes dites « officielles » ;

- Le respect de l’article R4127-6 du code de Sécurité Sociale qui garantit à chacunE le libre choix de son médecin ;

- Le remboursement à 100% des frais médicaux de transition sans condition, y compris pour les opérations effectuées à l’étranger, - L’arrêt des opérations sur les enfants dont la vie n’est pas en danger et des traitements de normalisation prescrits sans le consentement éclairé de l'enfant et/ou de l'adulte intersexué ;

- Un changement du rapport médecin/patient ;

- Une formation des médecins, notamment des chirurgiens, aux opérations chirurgicales que peuvent désirer les trans, - Une formation du personnel soignant, notamment du personnel d’accueil dans les hôpitaux, aux questions de transidentité, et cela en partenariat avec des personnes trans ;

- Des études épidémiologiques sur la santé des personnes Trans, et en particulier sur la prévalence du VIH-Sida ;

- Des campagnes de prévention contre les IST en direction des personnes trans.

L’Existrans aura également lieu dans les villes suivantes : Ankara – Barcelone – Berlin – Bilbao – Bogotá – Bruxelles – Buenos Aires – Campinas – Caracas – Mexico – La Corogne – Saint-Sébastien – Vitoria-Gasteiz – Grenade – Las Palmas de Gran Canaria – Lille – Lima – Lisbonne – Londres – Madrid – Montréal – Quito – San Francisco – Cali – Santiago du Chili – Saint-Jacques-de-Compostelle – Valence - Saragosse

Le collectif Existrans
existrans(@)gmail.com
http://www.existrans.org/

D'autres photos devraient circuler ici:

L'orga de l'existrans recueille et diffuse les photos réalisées lors de la marche 2009.

Pour voir les photos : http://existrans2009.slide.com

Pour partager les photos que vous avez faites lors de la marche, Enregistrez-les dans un dossier zippé et envoyez-les à : existrans09@gmail.com

Création tee-shirt pour l'existrans 2009

ayant les droits sur mon image je l'utilise;)
















quelques slogans à accrocher sur les vêtements( mobilité up)


























dimanche, mai 17 2009

.depsychiatrisation de la transexualité... "Copyright France 3 Alsace2009" "du sable aux yeux?

sts67....depsychiatrisation de la transexualité... "Copyright France 3 Alsace2009" "du sable aux yeux? Encore un non-événement propagandiste de Roselyne Bachelot ? Les trans' ne veulent pas changer de "maladie" ni de "trouble", on veut en être débarrasséEs une bonne fois pour toutes. Ce n'est pas pour rien que STS et d'autres luttent depuis des années pour la _dépathologisatioin_ et la _démédicalisation_ de la transidentité. Voir le communiqué STS d'il y a quelques jours. Et en plus, si Bachelot tient ses promesses envers les trans' comme elle tient celles envers les homos (don du sang, VIH etc), on n'est pas près den voir la couleur... -- Cornelia Schneider"

Auteur : avatarMyOwnPrivateGender
Tags : idao depsychiatrisation transexualité transsexuels transsexuelles transgenressupport transgenre strasbourg
Envoyé : 17 mai 2009
Note :0.0
Votes :0